Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
04 Oct

SORTIE 3e AU GRAND HORNU : L'Homme, le Dragon et la Mort

Publié par M Corfmat Professeur d'Arts Plastiques

SORTIE 3e AU GRAND HORNU : L'Homme, le Dragon et la Mort

Le MAC's, centre d'art contemporain du Grand-Hornu, présente cinq siècles de représentations du saint patron de Mons, du 18 octobre au 17 janvier.

Entrez dans le combat éternel et universel du Bien contre le Mal qui a inspiré les grands anciens, comme Le Titien et Signorelli, mais aussi quatre artistes contemporains de renom.

SORTIE 3e AU GRAND HORNU : L'Homme, le Dragon et la Mort

L’exposition saint Georges propose une sélection parmi les nombreuses peintures, sculptures, dessins, enluminures... ayant représenté de quelques manières le saint. Elle interroge la façon dont saint Georges et le dragon se présentent, aux yeux de nos contemporains, comme le creuset des différents combats de l’homme contre des forces hostiles, mais aussi, et peut-être surtout, de l’homme contre lui-même dans l’affirmation de son destin.

SORTIE 3e AU GRAND HORNU : L'Homme, le Dragon et la Mort

Le succès du culte de saint Georges fut considérable et sa renommée s’est répandue dans toutes les parties du monde chrétien. Il est devenu l’emblème de pays et régions d’Europe comme l’Angleterre ( St.George), le Portugal, la Catalogne et l’Aragon (Sant Jordi). Figure polysémique, saint Georges fut également le Saint patron de corporations (chevaliers, armuriers, selliers, laboureurs...), d’ordres en tous genres et de centaine de villes européennes qui se mirent sous sa protection. Il en résulte de multiples représentations peuplant les plus grandes collections européennes mais aussi de multiples évocations dans des traditions populaires constituant aujourd’hui encore un patrimoine immatériel que cette exposition souhaite par ailleurs aborder. Des commandes spécifiques seront faites à quelques artistes contemporains invités à présenter comment, aujourd’hui, ce mythe a conservé tout son sens. Parmis eux, David Claerbout, Giuseppe Penone, Angel Vergara Santiago et Luc Tuymans

Commenter cet article