RECYCL'ARTPLAPAM : Pour un art de la décroissance
Des œuvres d’art ,on peut en créer à partir de rien, avec  seulement de la  récupération.. et beaucoup d’imagination .

Nos poubelles débordent, et nous sommes menacés d’asphyxie par nos propres déchets.

Une implication de tous est devenue nécessaire pour les réduire !!!

Lucy Walker a filmé le travail de l’artiste Vik Muniz au coeur de la plus grande décharge du monde, aux portes de Rio.

Lucy Walker a filmé le travail de l’artiste Vik Muniz au coeur de la plus grande décharge du monde, aux portes de Rio.

Dans une société où les ordures ne cessent de croître, le recyclage est devenu la pierre angulaire de la sauvegarde de l'environnement.

les ramasseurs de déchets recyclables /  Rio de Janeiroles ramasseurs de déchets recyclables /  Rio de Janeiro

les ramasseurs de déchets recyclables / Rio de Janeiro

L'Art n'a pas échappé à la tendance: Quand nos déchets deviennent leur matière première.

WASTE LAND nous offre la preuve éclatante du pouvoir de l’art, au delà de la frénésie des cotes des artistes contemporains, redonnant ainsi un nouveau sens à la valeur de l’œuvre.

 

Tony Cragg est un sculpteur britanique, né à Liverpool en 1949. Il classe les objets récupérés par couleur ou par type de matériau.

le déchet est devenu le matériau privilégié de nombreux créateurs contemporains et toutes les disciplines artistiques sont concernées c'est l'Art du recyclage, le Recycl'Art ou upcycling.

 

Contrairement à leurs prédécesseurs, les artistes de cet Art ne cherchent pas à utiliser l'objet récupéré pour ce qu'il représente ou pour son essence et sa fonction première, mais comme simple matière.

L'objectif est de démontrer que les déchets, les composants obsolètes de nos poubelles, peuvent entrer dans un processus de création en tant que matériau et devenir autre chose.

 

Guerra De La Paz, collectif de deux artistes cubains – Alain Guerra et Neraldo de la Paz – qui utilise également des matériaux recyclés pour leurs sculptures. Leurs œuvres illustrent de façon assez saisissante le gaspillage de notre société de consommation dans l’industrie de la mode. Une façon très artistique et saisissante de faire passer le message !
Guerra De La Paz, Oasis, 2016 , collectif de deux artistes cubains – Alain Guerra et Neraldo de la Paz – qui utilisent également des matériaux recyclés pour leurs sculptures. Leurs œuvres illustrent de façon assez saisissante le gaspillage de notre société de consommation dans l’industrie de la mode. Une façon très artistique et saisissante de faire passer le message !

 

La volonté de l’art recyclé n'est pas de mettre l'objet en valeur mais plutôt de s'en servir comme un composant unique.

Nature Morte, Subodh Gupta

Nature Morte, Subodh Gupta

Street Art - Bordalo II - Le Raton-laveur

Street Art - Bordalo II - Le Raton-laveur

Bordalo II  : Cet artiste originaire de Lisbonne a eu la merveilleuse idée de transformer les déchets de la population en gigantesques installations street art très colorées. Comme pour dire que la nature reprendra le dessus sur les vices de l'Homme, il redonne ainsi sens au cycle de la vie.

Mona Hatoum

 Jardin suspendu.

Cette œuvre présente des sacs qui, au lieu d’être remplis de sable comme en temps de guerre, sont emplis de graines et appellent à la paix.

 installation constituée de sacs de jute emplis de terre et de graines qui se transformeront au fur à mesure de l’exposition en jardin.

Mona HATOUM, Jardin suspendu, 2008, sacs de sable, herbe

Mona HATOUM, Jardin suspendu, 2008, sacs de sable, herbe

Obsolete Presence 2017 site specific installation 4C print on forex, wood, mirror 200×240 cm
Obsolete Presence 2017 site specific installation 4C print on forex, wood, mirror 200×240 cmObsolete Presence 2017 site specific installation 4C print on forex, wood, mirror 200×240 cm

Obsolete Presence 2017 site specific installation 4C print on forex, wood, mirror 200×240 cm

OEuvres-demarches-artistiques-articulant-champ-de-recherches-en-arts-plastiques-et-le-changement-climatique-la-biodiversite-le-developpement-durable

Retour à l'accueil