Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
04 Dec

BANKSY , Napalm

Publié par M Corfmat Professeur d'Arts Plastiques

BANKSY , Napalm

L'artiste :

Banksy est le pseudonyme d'un artiste connu pour son art urbain (ou street art) et également comme peintre et réalisateur. Dissimulant sa véritable identité, Banksy est entouré de mystère. Des spéculations sont faites, fondées sur des images prises par des caméras de vidéosurveillance ; il serait originaire des environs de Stoke au Royaume-Uni, serait né en 1974 et se nommerait Robert Banks, ou encore Robin Gunningham.
Il combine les techniques de Warhol et de l'installation pour faire passer ses messages, qui mêlent souvent politiquehumour et poésie comme Ernest Pignon-ErnestMiss.TicJef Aérosol ou Blek le rat. Les pochoirs de Banksy sont des images humoristiques, parfois combinées avec des slogans. Le message est généralement antimilitaristeanticapitaliste ou antisystème. Ses personnages sont souvent des rats, des singes, des policiers, des soldats, des enfants, des personnes célèbres ou des personnes âgées

BANKSY pose dans cette scène de nombreuses oppositions :

Opposition tout d’abord entre les personnages fictifs que sont Mickey Mouse et Ronald Mac Donald et le personnage réel de Kim. La photographie d'archive, témoignage d'un passé douloureux, s'incruste ici entre deux mascottes créées de toute pièce dans le seul but de divertir.

Opposition ensuite entre la silhouette dénudée de Kim, clairement un symbole de vulnérabilité et de faiblesse et les deux personnages les plus connus de l’empire américain, symboles de pouvoir et de puissance. Cette oppostion est accentuée par le jeu des couleurs: noir et blanc pour Kim, comme la photographie originale mais un jaune doré pour les deux dessins, couleur de la richesse. La fillette semble minuscule entre les deux énormes mascottes américaines et la tête disproportionnée de Mickey contraste avec le corps émacié de kim.

BANKSY , Napalm

Opposition aussi entre ces mascottes habituellement sympathiques et amies des enfants et leur sourire sinistre, presque démoniaque ici. Le clown de Mac Donald a l’air fou, saluant de la main la foule comme lors d’une parade. On se demande où les deux personnagess entrainent la fillette. Veulent-ils la sauver ou, comme l’indique leur sourire macabre, la mener vers un autre carnage ? Les trois personnages sont seuls et aucun indice ne nous éclaire sur leur provenance ou leur destination.

Opposition enfin entre ces deux personnages masculins adultes tenant (de force ?) une petite fille nue. La bouche de Kim a été modifiée par rapport à la photo originale en un grand sourire crispé. On s’aperçoit que Mickey maintient fermement le poignet de la fillette qui semble ainsi prisonnière des deux mascottes. BANKSY fait certainement allusion au viol des pays du Tiers Monde par les Etats-Unis, culturellement parlant. Mickey et le clown Ronald ne sont-ils pas les personnages les plus connus et les plus représentés au monde ? On pense aussi au travail des enfants en Asie, une forme d’esclavage moderne, sous la pression des grandes compagnies américaines qui cherchent à s’enrichir toujours plus au nom du capitalisme.

BANKSY , Napalm
BANKSY , Napalm
BANKSY , Napalm

Dans cette oeuvre forte et engagée, BANKSY dénonce donc tout d’abord l’impérialisme américain au travers des symboles de réussite du capitalisme, nous invitant à réfléchir sur l’impact culturel de la société américaine dans le monde.

Commenter cet article

À propos

Blog Arts Plastiques du collège Françoise Dolto de Pont à Marcq